Aller au contenu
Virginie LECOMTE, sophrologue Draguignan » COMMENT MIEUX DORMIR AVEC LA SOPHROLOGIE ?

COMMENT MIEUX DORMIR AVEC LA SOPHROLOGIE ?

Dormir fait partie de notre existence depuis notre naissance et en même temps, il arrive que ce sommeil devienne un enjeu tant il peut être déréglé selon les périodes ou les évènements de notre vie. Pourtant, un sommeil perturbé n’est pas une fatalité.

A propos du sommeil et de ses troubles ?

Le sommeil est une diminution de l’état de conscience entre deux phases d’éveil. Il se déroule en cycles successifs (4 à 6) de 60 à 120 minutes. Chaque cycle comporte 3 phases :

  • Sommeil lent léger (sauvegarde cérébrale)
  • Sommeil lent profond (ménage physiologique)
  • Sommeil paradoxal (régénération du système nerveux)

Endormissement ⇒ Sommeil lent léger ⇒ Sommeil lent profond ⇒ Sommeil paradoxal

Chacun de nous a un rapport au sommeil et des besoins différents. Par exemple, nous avons des besoins en heures de sommeil propre à chacun. Notre endormissement peut être plus ou moins impacté par le stress ; ou encore, nous pouvons être plus ou moins sensibles aux contrariétés personnelles ou professionnelles. Notre hygiène de vie influe aussi sur la qualité de notre sommeil (alimentation trop riche, écrans…). Nous pouvons également dormir et en même temps avoir la sensation d’un sommeil peu réparateur. En résumé, les insomnies, une durée d’endormissement supérieure à la normale ou encore des réveils nocturnes sont autant de facteurs d’un sommeil troublé.

Pour conclure, il est important de préciser que ces troubles du sommeil génèrent fatigue, irritabilité, baisse de la vigilance, baisse de la concentration et trouble de la mémoire…

Comment la sophrologie agit sur notre sommeil ?

Selon les périodes de notre vie ou les évènements de nos journées, il est parfois difficile de lâcher prise, de mettre de côté nos contrariétés ou d’évacuer ces pensées trop présentes. L’endormissement et le sommeil peuvent donc en être perturbés.

La sophrologie associe techniques de relaxation et exercices de respiration pour permettre le lâcher prise et une détente profonde avant le coucher. Elle apaise notre mental, le met en pause en nous concentrant sur nos ressentis physiques ici et maintenant. Il s’agit de vivre pleinement l’instant présent sans ressasser le passé ni projeter l’avenir. Par ailleurs, la visualisations positive nous conditionne à bien dormir. Ainsi, la sophrologie favorise un sommeil réparateur.

En résumé, lsophrologie nous permet :

  • de nous concentrer sur nos sensations corporelles, en étant plus à l’écoute de notre corps, nous lâchons le mental.
  • d’être plus conscient de l’état physique et mental et de l’environnement qui favorisent l’accès au sommeil. Dès lors, nous pouvons favoriser nos conditions optimales d’endormissement.
  • de lâcher prise, donc défocaliser et laisser venir le sommeil : notre corps est programmé pour dormir.

Retrouvez la capacité de dormir : lâcher le mental et faites confiance à votre corps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.